Comment je suis devenu Ambassadeur Google…

Salut les Steelsters

Jeudi soir dernier alors que je faisais l’inventaire des tôles d’acier au fond de mon atelier, je reçois un message improbable comme je les aime…

« Oui… Bonjour, je m’appelle Marlène de chez Google et je…. »

[NOTE] A ce stade précoce du récit le lecteur devra bien réaliser qu’à cette heure tardive, seul entre les piles d’aluminium,  je m’attendais à peu près autant à un appel d’une collaboratrice de Larry et Sergueï qu’à celui du Dalaï Lama. [FIN DE LA NOTE]

Après quelques explications et sous le saut du secret le plus absolu, nous fûmes donc conviés Fabfab et moi-même à nous rendre au castel Google en plein milieu de la capitale de la France…

Comme dit le poète-ménestrel Angus Young « it’s a long way to the top, if you wanna rock’n roll« : il y a donc des invitations qui ne se refusent pas. Après avoir sorti nos bleus de travail les plus propres, nous prîmes par une fraiche et pluvieuse matinée d’hiver, le volant de la Steelmobile direction « Pooooris »…

Entrée secrète (You are feeling lucky!) badge, attente, on traverse la cour et nous voici enfin dans le ventre de la bête.

Lobby du castel Google

Lobby super classos, machine à expresso gratos, tireuse à … eau minérale (aaaargh) … Pour se remettre de ce sacrilège, Fabfab est allé faire un tour de Google Earth immersif, histoire de voir si Rorschwihr était bien enregistré (la réponse est non).

Des gens qui arrivent. Bises… Salut ça va? (nous on connaît personne)…Re-bises… re-badge, fouille, couloir, escalier, et la « tadaaaaa »… La classe AMERICAINE.

Salon d’époque avec plafonds restaurés, les bouchons de Champomy qui sautent dans tous les sens, les petits fours de l’espace, les jolies filles qui sourient…

Anne-Gab et Hélène respectivement Com et Sales de Google France

Dans nos bleus de travail, on faisait un peu tâches, mais bon, on est John jusqu’au bout et on a assumé comme des bêtes.

La lumière baisse et là Nick -je l’appelle Nick car on est pote maintenant- prend la parole. Nick Leeder, c’est le DG de Google France.

Mon nouveau pote Nick!

Nick parle en souriant!

L’économie, blablabla, les emplois, blablabla, le salon de l’entrepreneur, blablabla…

Je comprenais pas trop ce qu’on faisait ici: notre catégorie de Licorne, c’est plutôt « poney », alors avoir un impact sur tous ces grand thèmes…

Mais l’idée de Google c’est de mettre en avant les petits aventuriers comme nous qui essayent de creuser leur trou dans l’e-commerce et d’être le moteur des réussites françaises. #MoteurDeReussites. Ambitieux.

Avec notre acier, nos crédences,  nos moustaches, et notre hard-rock… on a été leur coup de coeur cette année… Incroyable! (mais bon ça fait toujours plaisir…)

Donc pour une année entière on est ambassadeur Google! On a pas bien compris en quoi ça va consister, mais faites pêter les Ferrero Rochers !!

Alors quand ça a été à notre tour, notre parrain Alexandre Malsch a expliqué à l’assemblée pourquoi le jury nous avait choisi.

ça c'est Alexandre qui explique super bien ce qu'on fait comme s'il bossait avec nous

ça c'est Alexandre qui explique super bien ce qu'on fait comme s'il bossait avec nous

Ensuite il a montré la vidéo avec le char de Brigitte…

La vidéo avec Brigitte

Nick était mort de rire...

Et puis la lumière revient et là ils nous ont vu avec nos sourires béats bien contents de nous…

Fabfab et moi, contents de nous...

Bon au final on a passé un bien bon moment, avec des gens sympas, positifs, qui nous ont dit « félicitations » toute la soirée, et on s’est même fait des nouveaux potes.

Nicolas Bordas et Flat

Nicolas Bordas et l'équipe de Flat

Alors hier soir on a un peu biché, et puis ce matin retour à la tôlerie et aux commandes… car tout ça c’est de votre faute!

Merci pour tout les Steelsters

Godspeed!

John

 

Partager cet article

Ce contenu a été publié dans Ça meule du lourd..., Steelnews, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Comment je suis devenu Ambassadeur Google…

  1. CSN dit :

    La classe à Dallas les gars.
    Et du coup, ça vous permet quoi ?

  2. Romain dit :

    C’est dommage que certains prix soient un peu élévé mais la demande justifie l’achat, aussi bravo à vous ^^

  3. Beaucoup de personne qui ont un site aurais voulue etre à votre place, je cherchais le tarif des plaques en fer et je suis arrivé sur votre site qui me donne une idée pour mon budget , je trouve de l’humour et ça change la vie de voir un site de vente qui fait sourire. Merci

  4. TIXIER dit :

    Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site et c’est vraiment ce qu’il manquait dans ce domaine enfin un site sympa et simple d’utilisation.
    Je me suis empressé de faire une petite commande de découpe , j’attends les pièces avec impatience…
    Merci d’avance.
    Pascal Tixier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>